Tous les ans, France Digitale, l’association qui réunit les entrepreneurs et investisseurs français du numérique, organise un évènement qui rassemble startups, business angels, fonds d’investissement, conférenciers et journalistes : Le France Digital Day (ou FDDay pour les intimes). Cette année, l’évènement était organisé dans l’exceptionnel Musée des Arts Forains à Paris et Noémie, notre Chief Marketing Officer a eu l’opportunité de s’y rendre.

Yay

Noémie, pour quelles raisons représentais-tu Moneway au France Digital Day ?

J’y suis principalement allée car c’est durant cet événement que s’est déroulé le concours du Fundtruck auquel nous participions. Et il faut dire que c’est toujours inspirant de pouvoir rencontrer d’autres professionnels, découvrir des entreprises et assister à des conférences. Une occasion à ne pas rater !

Peux-tu nous en dire plus sur le Fundtruck ?

Le Fundtruck est un concours pour les startups organisé par Sowefund. Les candidats doivent pitcher dans différents lieux en France. Accompagnés de mentors présents pour les conseiller, les entrepreneurs exposent devant un public (composé notamment d’investisseurs) leur projet. Cela donne de la visibilité. L’originalité vient du fait que les pitchs se font à bord d’un petit camion !

Comment as-tu vécu cette expérience ?

Moneway était la plus jeune des startups en compétition, elle faisait face à des Startups implantées depuis déjà plusieurs années alors que cela fait tout juste 1 an que nous existons. J’étais donc très fière de faire partie de cette aventure, cela montre que Moneway n’est pas seulement une ébauche de projet mais une fintech déjà bien lancée ! J’ai eu la chance de rencontrer des personnes formidables et très encourageantes comme Thomas Benzazon (créateur de Widoobiz). Je suis aussi tombée sur des personnes très fermées, voire blessantes, à l’égard de Moneway, cependant ce type d’expérience est formateur et nous prépare pour l’avenir.

Si l’occasion se présente serais-tu prête à te déplacer à nouveau au France Digital Day ?

Les lieux étaient incroyablement beaux et il y avait pas mal de conférences intéressantes mais j’ai trouvé qu’il y avait un fossé entre les startups et les investisseurs. Ces derniers n’étaient pas particulièrement accessibles et ouverts aux jeunes pousses comme Moneway. J’ai trouvé cela dommage. J’espère pouvoir y retourner un jour, mais en tant que Business Angel cette fois ! Peut-être même que j’y ferais une conférence, qui sait ? 😉

En trois mots comment résumerais-tu cette journée au France Digital Day ?

Intense, enrichissante et originale ! 🙃